00000000
Une sonde tensiométrique pour les professionnels de l'agriculture

Une sonde tensiométrique pour les professionnels de l’agriculture

Vous êtes un professionnel agricole ? Suivez la disponibilité en eau et la température de vos sols en temps réel  grâce au pack de sondes tensiométriques connectées et à l’application Weenat. Piloter votre irrigation n’a jamais été aussi facile !

Mesures en temps réel  Radar de pluie  Alertes sur-mesure
Historique illimité   Prévisions à 15 jours  Compatibilité OAD 

Accueil > Tensiomètre connecté
Irriguez en accord avec la météo
Suivez en temps réel l’évolution du potentiel hydrique de vos sols.
Optimisez vos apports en eau
Économisez chaque année des centaines de m³ d’eau / hectare .
Travaillez l’esprit tranquille

L’application Weenat vous alerte en cas de stress hydrique ou d’excès d’irrigation.

Une sonde tensiométrique connecté, mobile et sans fil

UNE MESURE PRÉCISE
La sonde tensiométrique Weenat mesure la force que la racine va devoir exercer pour extraire l’eau du sol. Cette mesure, exprimée en kPa, est universelle. Elle s’adapte à tous les types de cultures et de sols, quel que soit votre système d’irrigation. Utilisez ces informations pour piloter votre irrigation, et optimiser vos rendements.

LA QUALITÉ FRANÇAISE
Tous les capteurs Weenat sont fabriqués en France. Chaque pièce de votre
tensiomètre agricole est testée avec soin par nos ingénieurs pour garantir une qualité optimale des mesures.

LE SEUL CAPTEUR 100% MAINTENABLE
Toutes les pièces de notre sonde tensiométrique connectée peuvent être changées sans l’intervention d’un technicien. Pour une précision qui dure, même après des années.

La sonde tensiométrique Weenat aide les agriculteurs à piloter l'irrigation.

Votre devis en ligne

Devis gratuit  Sans engagement  Réponse sous 48h

Suivez la tensiométrie de vos sols en temps réel

Fini les déplacements inutiles sur vos parcelles ! Les données collectées par les sondes tensiométriques Weenat sont accessibles en instantané sur l’application Weenat. 

Connectez-vous depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre mobile pour en temps réel la disponibilité en eau et la température du sol à différents niveaux de profondeur.

Suivez la tensiométrie en temps réel sur vos parcelles.
Accédez à l'historique des données de votre tensiomètre agricole sur l'application Weenat

Pilotez votre irrigation avec précision

Pour vous aider à interpréter les données de vos sondes tensiométriques d’un simple coup d’œil, Weenat a mis en place des seuils prédéfinis pour les principaux types de sol. Ces seuils vous permettent de traduire le potentiel hydrique de votre parcelle en un état de sécheresse.

Les mesures des tensiomètres agricoles Weenat et les niveaux de teneur en eau sont affichés sous la forme d’un graphique en couleurs pour observer l’évolution de la tension dans votre sol.

Optimisez les apports en eau de vos plantes

Vous pouvez ensuite suivre les seuils à l’aide d’un système d’alertes de teneur en eau du sol. Dès que la disponibilité en eau d’un horizon change de seuil, vous êtes prévenu par SMS, email ou notification pour intervenir au plus vite.

Cela permet de maximiser l’efficience de vos irrigations, en évitant les situations de stress hydrique ou de saturation.

Les alertes sur changement de seuil facilite le pilotage de l'irrigation
Les outils d'aide à la décision pour piloter l'irrigation.

Connectez votre pluviomètre aux meilleurs OAD

Afin de vous aider à prendre les bonnes décisions pour irriguer vos cultures, les données de la sonde tensiométrique connectée sont compatibles avec les meilleurs Outils d’aide à la décision pour l’irrigation.

Connectez vos capteurs aux OAD Irré-LIS et Vintel en quelques clics pour obtenir un bilan hydrique personnalisé.

Testez l’application Weenat

Découvrez les fonctionnalités de l’application gratuitement et sans limite de temps avec Weenat Essentiel.

Un accompagnement de la donnée météorologique à la décision

  • Made in France.
  • Mesure universelle adaptée à tous les sols, toutes les cultures et tous les systèmes d’irrigation.
  • Transmission des données sans carte SIM ni Wi-Fi, par ondes bas débit et longue portée (Sigfox et LoRa).
  • Autonomie de 3 à 5 ans (batterie changeable).
  • Tracker GPS intégré pour prévenir tout risque de vol.
  • Capteur facilement maintenable (toutes les pièces peuvent être changées : pile, antenne, bougie Watermark…).

“Si on arrive en zone de stress hydrique, c’est presque déjà trop tard. C’est pour ça que j’ai paramétré une alerte qui me prévient au cas où je manque de vigilance.”

Stéphane Dahirel, exploitant en grandes cultures dans le Morbihan

Découvrez les défis auxquels Stéphane Dahirel fait face au quotidien. Et comment les tensiomètres et l’application Weenat l’aident à mieux piloter son exploitation.
Lire l’étude de cas

Pour aller plus loin

Quels sont les paramètres météo mesurés par la sonde tensiométrique ?

Le tensiomètre connecté Weenat est équipé d’une sonde tensiométrique Watermark et d’un thermomètre de sol pour suivre en temps réel les variations du sol de votre parcelle.

Si vous souhaitez monitorer d’autres paramètres agro-météo sur vos parcelles, les sondes tensiométriques peuvent être couplées à un ou plusieurs autres capteurs Weenat, tels que le pluviomètre, l’anémomètre, le capteur de gel ou d’humectation sur les feuillages.

 

Combien coûte le kit tensiométrique Weenat ?

Le kit tensiométrique Weenat est composé de 3 tensiomètres connectés de 15 à 30 cm et de 3 tensiomètres connectés de 30 à 60 cm. Pour connaître le prix de vente du kit tensiométrique, trouvez un distributeur agricole proche de chez vous ou demandez un devis en ligne.

Quelles sont les différences entre les tensiomètres Weenat et les tensiomètres à fil ?

La solution connectée Weenat simplifie le travail de l’irrigant en automatisant le relevé de la tension hydrique du sol via des capteurs connectés. Nous regroupons les données relevées et avons mis en place des alertes et des outils d’aide à la décision sur une application web et mobile.

Comparaison entre le coût d’utilisation des sondes connectées Weenat et celui de sondes à fil : (X minutes/jour pour le trajet + X minutes/jour pour le relevé + X minutes/jour pour l’interprétation) x nombre de jours = beaucoup d’argent, de confort et de réactivité.

Fonctionnement de la sonde tensiométrique Weenat

Quelle est la précision des mesures ?

La fiabilité de la mesure de la sonde tensiométrique est plus dépendante de la qualité d’installation et du bon choix de la zone d’installation que du capteur lui-même. Il est rare que deux tensiomètres mesurent exactement la même chose, d’autant plus quand le sol est sec.

Cependant, ce n’est pas la précision du capteur qui va impacter la qualité du pilotage de l’irrigation, c’est l’évolution de la tension par rapport à des niveaux de référence sec et humide qui importe plus qu’une mesure ponctuelle.

 

Tensiométrie  (kPa)
Principe de mesure Résistance électrique
Plage de mesure 1 à 200 kPa
Profondeur de la mesure dans le sol 3 capteurs de 15 à 30 cm
3 capteurs de 30 à 60 cm
Température du sol  (°C)
Principe de mesure Résistance électrique
Plage de mesure -40 °C à 125 °C
Profondeur de la mesure dans le sol 3 capteurs de 15 à 30 cm
3 capteurs de 30 à 60 cm
Précision Plus ou mois 0,2 °C

Comment fonctionne la sonde tensiométrique ?

Un tensiomètre est un outil permettant de mesurer le potentiel hydrique matriciel du sol

Contrairement à l’humidité volumique (pourcentage d’eau dans le sol) mesurée avec un capteur capacitif, le potentiel hydrique matriciel traduit la force avec laquelle l’eau est retenue dans le sol et donc la force qu’il faut appliquer à un volume d’eau pour en extraire une certaine quantité d’eau libre. Il est généralement exprimé en unités de pression (kPa, cbar ou en charge hydraulique) et est communément appelé succion.

Aujourd’hui, les sondes tensiométriques utilisés dans l’agriculture sont électriques, les anciens tensiomètres étaient composés d’un manomètre pour lire une mesure directement aux champs, ils ne sont plus vraiment utilisés car ils étaient plus fastidieux à installer, plus sensible et nécessitaient de se déplacer au champ pour lire la mesure, cependant, le principe de fonctionnement reste le même.

Une sonde tensiométrique est composée d’une bougie poreuse perméable à l’eau, cette dernière va plus ou moins se gorger d’eau jusqu’à ce qu’un équilibre de pression se crée entre le sol et et la sonde tensiométrique. La quantité d’eau absorbée par le tensiomètre va représenter la mesure de la tension (ou succion). Pour la sonde Watermark (utilisée dans les tensiomètre Weenat) deux électrodes mesurent la résistance qui traduit cette quantité d’eau.

Quelle est la différence entre les tensiomètres et les sondes capacitives ?

Type de sonde agricole Sonde tensiométrique Sonde capacitive
Mesures Mesure de la tension de l’eau dans le sol (kPa) Mesure de l’humidité volumique du sol (%)
Traduction directe du stress hydrique de la plante

Mesure du volume d’eau dans le sol sans prendre en compte sa disponibilité pour la plante

 

Mesures en continu Mesures en continu
Volume mesuré faible (quelques centimètres autour du capteur) Volume mesuré faible (quelques centimètres autour du capteur)
Méthode compatible avec les seuils référencés IRRINOV® pour pomme de terre et maïs

 

 

 

Plages de mesures limitées et donc parfois peu adaptées aux conduites en irrigation restrictive à tension élevée
Utilisation 3 sondes à 30 cm et 3 sondes à 60 cm pour chaque parcelle ou par type de sol 1 sonde par parcelle ou par type de sol
L’interprétation des mesures demande de la technicité L’interprétation des mesures demande de la technicité
Pas d’étalonnage et peu d’entretien nécessaire Etalonnage nécessaire pour mesurer précisément l’humidité du sol

Installation des tensiomètres

Comment installer votre tensiomètre connecté ?

La qualité de l’installation d’un tensiomètre est primordiale pour obtenir une bonne mesure. L’objectif de l’installation est d’avoir un bon contact entre le sol et la sonde, et de faire en sorte que ce contact soit durable pendant la saison (attention pour les sols argileux lorsqu’ils s’assèchent, la sonde peut se décoller du sol par exemple).

Les explications ci-dessous sont résumées dans cette vidéo disponible sur YouTube :

Où installer votre capteur ?

Il existe différentes règles permettant de guider le choix de la zone d’installation des tensiomètres, mais pas de réponse miracle et l’installation des tensiomètres doit être raisonné en fonction du sol, de la culture en place et du mode d’irrigation.

Type de sol homogène
Les capteurs doivent être installés dans un sol homogène. Le déclenchement d’une irrigation ou bien une modification dans la cadence des irrigations est principalement justifiée par une modification de l’évolution de la tension (la disponibilité en eau diminue moins rapidement que prévu par exemple). Or, l’évolution de la tension dépend directement du type de sol et de sa structure. Afin de pouvoir prendre une décision et de ne pas fausser la médiane, les différents points de mesure doivent-être répartis sur un même type de sol pour pouvoir le comparer et déterminer une stratégie d’irrigation.

Cette zone de sol homogène peut n’être qu’une petite partie de la parcelle et n’est pas forcément la zone la plus représentative de la parcelle, il peut s’agir de la zone la plus séchante par exemple.

Végétation représentative
Les sondes tensiométriques doivent être installés dans une zone où la culture est homogène et représentative de la parcelle : espèce, état de la végétation, stade de culture, densité, état sanitaire… Attention au moment de l’installation à ne pas perturber la culture en place, ce qui risquerait d’altérer la représentativité de la zone mesurée.

Une zone d’irrigation représentative
La zone suivie doit être représentative du reste des parcelles irriguées, cependant, plusieurs stratégies peuvent être appliquées :

  • Dans le cas de la méthode IRRINOV®, il est impératif d’installer votre sonde tensiométrique sur la première parcelle irriguée du tour d’eau.
  • Dans tous les cas, choisir une zone d’irrigation moyenne, c’est-à-dire une zone de pluviométrie moyenne sur l’exploitation, ou bien la zone qui va recevoir la dose moyenne délivrée par l’installation.

La répartition des tensiomètres
Il est préférable d’équiper une seule parcelle jugée représentative et d’extrapoler les résultats au reste de l’exploitation en s’appuyant sur la connaissance que l’exploitant a de son exploitation.

Multiplier les points de mesures est important pour avoir une bonne représentativité de la disponibilité en eau dans les zones mesurées. Il est généralement admis que 6 points de mesures, répartis-en 6, 3 ou 2 sites (en fonction du mode d’irrigation) permettent un bon suivi de l’irrigation.

Dans le cas d’une irrigation par aspersion, il est intéressant d’avoir des mesures sur deux profondeurs différentes minimum. Les sonde tensiométriques peuvent être réparties sur 3 sites de mesures avec deux profondeurs différentes ou bien deux sites de mesures avec trois profondeurs différentes.

Avec une irrigation localisée, il n’est pas nécessaire de mesurer sur deux profondeurs différentes. Il est obligatoire d’avoir au moins 3 sites de mesures car avec 1 ou 2 sites de mesures, il est impossible de trancher en cas de divergence.

A quelle profondeur installer votre sonde tensiométrique ?

La profondeur d’installation des sondes tensiométriques dépend de la culture, mais également de la profondeur du sol et selon le type d’irrigation, il peut être nécessaire de mesurer plusieurs horizons.

Pour une irrigation par goutte à goutte, il n’est pas nécessaire de mesurer différents horizons et on peut se contenter d’installer les tensiomètres à une seule profondeur. L’objectif est de mesurer la tension en périphérie de la zone d’influence du goutteur (aussi appelée bulbe humide) dans l’appareil racinaire et de s’assurer que cette tension reste plus ou moins stable dans la saison. En fonction du type de sol, il peut être important d’installer un tensiomètre agricole plus en profondeur pour s’assurer que l’eau se diffuse bien.

Dans le cas d’une irrigation par aspersion, l’objectif est de s’assurer que la dose apportée recharge le sol en eau pour la durée du tour d’eau, il est donc nécessaire de mesurer différentes profondeurs pour s’assurer que le sol se recharge suffisamment en eau lors de l’irrigation et que cette dose d’eau appliquée est bien utilisée.

Les tensiomètres Weenat existent en deux tailles différentes : 15-30 cm et 30-60 cm. L’intérêt de ces dimensions est de pouvoir installer des appareils à la fois dans les racines entre 15 cm et 30 cm ainsi que de sondes plus en profondeur afin de suivre l’évolution de la disponibilité en eau dans les horizons suivants jusqu’à 60 cm.

Entretien de la sonde pour l’irrigation

Comment entretenir votre tensiomètre agricole ?

Pour garantir la précision de votre sonde tensiométrique au long cours, quelques gestes d’entretien simples suffisent :

  1. Vérifier le bon positionnement de l’antenne : cette dernière doit être verticale et convenablement vissée.
  2. Contrôler l’intégrité du boitier : il doit être parfaitement intact et correctement fermé.
  3. Le capteur doit être correctement enfoncé dans le sol (se repérer grâce aux marques présentes sur la cane). Une fissure dans le sol autour de la sonde tensiométrique peut engendrer des erreurs de mesure : il est alors nécessaire de la retirer du sol avant de la réinstaller à proximité.

La durée de vie de vos capteurs peut également être allongé en les hivernant lorsque la saison d’irrigation est terminée.

  1. Retirez les tensiomètres de terre avec précaution lorsque le sol est humide : juste après la dernière irrigation de la saison ou après un arrosage intensif autour du capteur.
  2. A l’aide d’une éponge ou d’un chiffon humide, enlever la terre présente sur les sondes de température du sol et de tensiométrie.
  3. Pour terminer le nettoyage de la la sonde tensiométrique l’immerger dans de l’eau puis enlever les résidus de terre à l’aide d’une éponge sans utiliser la face abrasive.
  4. Il se peut que de l’eau se soit accumulée dans la canne du capteur : la vider avant le stockage.
  5. Conserver vos capteurs horizontalement dans un endroit sec à l’abri du gel et de la poussière.