00000000

Il existe deux principaux types de sondes pour piloter l’irrigation : les sondes tensiométriques, et les sondes capacitives. Toutes deux ont leurs mérites. Toutes deux ont leurs limites. Et toutes deux fonctionnent selon des principes tout à fait différents.

Ces principes, on vous les a déjà expliqués en long, en large, et en travers. D’ailleurs si vous avez loupé le coche, vous pouvez retrouver toutes ces informations ici et ici.

Mais si vous n’avez jamais utilisé de sonde pour piloter votre irrigation, peut-être avez-vous du mal à vous décider une bonne fois pour toute. Alors plutôt sonde capacitive ou tensiomètre ?

On vous dit tout !

Sonde capacitive ou tensiomètre : comment faire le bon choix pour vos cultures ?

Sonde capacitive vs Sonde tensiométrique

Les sondes capacitives et les sondes tensiométriques sont deux technologies très différentes. Pour vous accompagner dans votre choix, voici un tableau comparatif qui récapitule les intérêts et les limites de chaque option.

TECHNOLOGIE Sonde capacitive Sonde tensiométrique
PRINCIPE
DE MESURE
Champ électromagnétique Bougie poreuse
DONNÉE
MESURÉE
• Teneur en eau volumique (%)
• Température du sol (°C)
• Potentiel hydrique matriciel (kPa)
• Température du sol (°C)
PROFONDEUR
DE MESURE
Généralement une mesure tous les 10 cm, ce qui permet d’obtenir une information sur l’intégralité du profil sur 30 ou 60 cm Une mesure à un point donné selon la profondeur de la sonde, de 10 à 60 cm, voire 90 cm
AVANTAGES

 La sonde capacitive est la solution idéale pour en savoir plus sur l’écoulement de l’eau dans votre sol.

 Il y a plusieurs capteurs dans une même sonde (un tous les 10 cm), ce qui permet de visualiser tout votre profil racinaire avec une seule sonde.

 Pas d’amorçage, ni de dérive. La sonde est opérationnelle immédiatement, et les mesures restent fiables sur la durée.

 Les résultats mesurés vous permettent de déterminer la capacité au champ et le bas de réserve facilement utilisable (RFU).

 Les mesures vous permettent de diagnostiquer des problèmes agronomiques (croûte de battance, semelle de labour, etc.).

 Les données sont faciles à interpréter, car la sonde mesure la disponibilité de l’eau dans le sol pour la plante. Vous savez  instantanément si vos cultures sont en situation de stress hydrique ou non.

Les sondes tensiométriques sont généralement vendues par lot. Il est donc préconisé de les utiliser par kit pour couvrir vos parcelles, ce qui est particulièrement intéressant en cas de sol hétérogène et de superficies importantes.

Les tensiomètres sont compatibles avec des outils d’aide à la décision.

LIMITES

❌ Pour choisir la bonne équation de calibration il vous faut une bonne connaissance de votre type de sol.

❌ La donnée renvoyée est une teneur en eau volumique, elle ne qualifie en rien si l’eau présente dans le sol est disponible pour la plante ou non.

❌ Chaque sonde est équipée d’une seule bougie. Pour avoir un suivi global de l’état hydrique de vos sols, il faut donc placer plusieurs capteurs à différentes profondeurs.

❌ Les sondes ne mesurent pas la pression au-delà de 200 kPa, ce qui suffit dans la majorité des cas. Mais les racines des plantes peuvent exercer une force allant jusqu’à 1 500 kPa. L’utilisation de tensiomètres est donc peu recommandée dans le cadre d’une irrigation restrictive à tension élevée.

❌ Avec le temps, la bougie finit par s’user, ce qui peut entraîner une légère dérive des mesures.

CULTURES Compatible avec toutes les cultures Compatible avec toutes les cultures
TYPE DE SOL Compatible avec tous les types de sol Compatible avec tous les types de sol
SYSTÈME
D’IRRIGATION
Compatible avec tous les systèmes d’irrigation (goutte-à-goutte, pivots, rampes, canons-enrouleurs…) Compatible avec tous les systèmes d’irrigation (goutte-à-goutte, pivots, rampes, canons-enrouleurs…)
PRIX La sonde capacitive étant vendue seule, elle coûte généralement un peu moins que les tensiomètres. Les tensiomètres sont plus économiques à l’unité, mais ils sont le plus souvent vendus par lot.

Pour découvrir le prix de nos solutions, demandez dès à présent votre devis en ligne.

Devis gratuit et sans engagement.

Quelle est la meilleure des deux solutions ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il n’y a pas de mauvaise réponse au moment de choisir entre une sonde capacitive et une sonde tensiométrique.

Les deux systèmes fonctionnent très bien. Et ce, quel que soit votre type de sol, votre culture, ou votre système d’irrigation.

Les mesures des sondes capacitives et tensiométriques sont très différentes et ne peuvent pas vraiment être comparées. Pour choisir l’une ou l’autre, tout dépend donc de vos préférences personnelles.

De manière générale, vous pouvez cependant retenir que la sonde capacitive est une solution très efficace pour connaître précisément l’écoulement de l’eau dans votre sol, ainsi que la consommation racinaire à différents horizons.

Le tensiomètre, quant à lui, vous permet d’en savoir plus sur la disponibilité réelle de l’eau pour la plante, et la force que doit exercer la racine pour prélever l’eau.

Mais il n’y a pas une technologie plus fiable que l’autre. Et seule une installation rigoureuse vous permettra d’obtenir une donnée de qualité.

POUR ALLER PLUS LOIN

Recevez votre Guide pour Piloter votre Irrigation avec Précision

Vous en avez marre des irrigations “au doigt mouillé” ? Découvrez étape par étape comment améliorer les performances de votre irrigation grâce aux sondes de pilotage.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.